Grâce à l’hypnose, le thérapeute ou le coach accède directement à l’inconscient de son sujet lui permettant ainsi d’induire des changements comportementaux, en profondeur et en douceur.

L’hypnose peut être à but thérapeutique (soigner), ou utilisée pour du développement personnel (mieux-être) ou pour l’amélioration de performances sportives ou en entreprise.

L’hypnose s’adresse aux adultes mais aussi aux adolescents et aux enfants dont la tendance naturelle à vivre dans l’imaginaire en augmente l’efficacité.

Il est impossible de dresser une liste exhaustive de toutes les applications de l’hypnose mais en voici quelques exemples.

L’hypnose thérapeutique

Tabac, alcool, dépression, anxiété, troubles du sommeil, traumatismes psychologiques, troubles obsessionnels-compulsifs (TOC), troubles du comportement alimentaire, peurs et phobies, troubles de la sexualité, bégaiement, bruxisme, douleurs chroniques, cicatrisation et rééducation, acouphènes, eczéma, herpes, verrues…

L’hypnose et le développement personnel

Estime de soi et confiance en soi, perte de poids, gestion des émotions, procrastination, rupture amoureuse, faire le deuil et pardonner, préparation à l’accouchement, gestion du stress, se respecter et se faire respecter (assertivité), préparation aux examens, prise de parole en public, accompagnement dans la maladie…

L’hypnose et les performances

Dans le sport : Performances physiques et mentales, confiance en soi, déblocage, gestion du stress, préparation aux compétitions…

En entreprise : Prendre un nouveau poste, assertivité, prise de décision, gestion de crise, gestion du stress, prise de parole en public, cohésion d’équipe…

L’hypnose pour les enfants et les adolescents

Troubles du sommeil, propreté, difficultés d’apprentissage, confiance en soi, gestion des émotions, adoption et divorce, peurs et phobies (du noir, de l’école,…), TIC et TOC, addictions, problèmes cutanés,…

L’enfant n’est pas un vase qu’on emplit, mais un feu qu’on allume” Cécile B. Loupan